Logisticienne ou pas ?

Aucune résistance aux tentations, compulsivité, besoin théorique de destocker, plein d'envies pour trop peu de temps ...

je pourrais trouver plein de raisons supplémentaires pour avoir autant d'encours et en créer sans cesse de nouveaux, mais certaines d'entre vous (les moins raisonnables, quoi) connaissent bien le sujet.

 

Donc, pour en venir à bout, j'ai organisé mes soirées :

  • entre mes deux moitiés de repas (obligation de les démarrer à une heure d'intervalle, histoire que la première partie "descende" un peu et fasse de la place pour la seconde) : tricot (là, en général, un seul encours à la fois, sinon je "perds le point").
  • après le dîner : broderie

Pour être sûre de ne pas en laisser de côté, surtout les SALs, chaque ouvrage de broderie a son soir :

Dimanche : Broderies pour l'expo de juin 2018

Lundi : Tambours saisonniers

Mardi : SAL Caresse de Plume (grilles J. Lentini)

Mercredi : SAL Boudoir Nouveautés (2 grilles de Madame Chantilly)

Jeudi :  Surprise (Je ne sais pas pourquoi, mais quand je clique sur Italique, je gagne Fuschia en plus !)

Vendredi : Hardanger (dont HAL de Vavi)

Samedi : Libre pour terminer, commencer, avancer des projets qui ne sont pas au dessus.

 

Du coup, je ne vais pas vous écrire des articles d'avancée tous les jours, d'autant que ça prend du temps sur mes ouvrages.

 

Comme le plus compliqué pour moi est de me mettre aux finitions, j'espère que votre besoin de voir mes ouvrages terminés me forcera à les finir.Smiley rire lol

 

BIZ et à bientôt

 

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir