Lutte contre l'Endométriose : cousons, tricotons du jaune

Vu chez Une Plume et une Libellule et chez Nanie Cousette : pour cette semaine de lutte contre l'endométriose, Chez Machine Patterns a lancé un joli projet : Cousons, tricotons du jaune

d'ici le 8 avril et exposons nos ouvrages, sur son site Instagram (ICI) ou, si comme moi vous êtes allergiques aux réseaux sociaux, sur vos sites et blogs.

Je participe peu à ce genre d'initiative car, si elles sont toutes très honorables, elles sont surtout très nombreuses. Mais, souffrant moi-même de cette maladie depuis de nombreuses années (3 opérations, des piqûres très douloureuses avant et entre les opérations, des cachets quotidiens maintenant), je ne peux passer à coté.

Je ne sais pas si cet élan commun va apporter quelque chose, mais il faut en parler car c'est une maladie très handicapante : très douloureuse, difficile à diagnostiquer, encore beaucoup de méconnaissance et de mépris de la part de certains médecins et, une fois qu'on sait, très difficile à soulager, soigner, voire guérir.

 Jaunes

Votre ouvrage ne doit pas être obligatoirement uniformément jaune. Il n'a pas besoin non plus de se cantonner aux jaunes fluo ou pétants. Moi qui déteste cette couleur, je vient de trouver dans mes monstrueux stocks de fils quelques pelotes d'un joli coton Phildar qui est jaune et rose, en alternance tous les demis centimètres. 

Phil Thalassa jaune rose

Je viens donc de commencer une ravissante petite veste d'été motif vagues, pour ma non moins ravissante nièce-alibi tricot.

 

Travaillez bien et à bientôt.

BIZ

Mots-clés: Tricot, Endométriose

ImprimerE-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir